• LA CHARMANTE R.... EN GRANDE DISCUSSION


    votre commentaire
  • MAIS... ELLES N'ATTENDAIENT QUE CE MOMENT LA ?


    votre commentaire
  • ON LES VOIT LES AFFAMES !


    votre commentaire
  • LE BAR EST OUVERT !

    JEUDI 20 DECEMBRE 2007
    LES DEUX CHORALES SE REUNISSENT ...
    ET UNE FETE DE PLUS...
    UNE !!!
    .
    .
    .

    votre commentaire
  • LANZA DEL VASTO.
    .
    .

    LA MAISON DU VENT



    J'ai ma maison dans le vent sans mémoire,
    J'ai mon savoir dans les livres du vent,
    Comme la mer j'ai dans le vent ma gloire,
    Comme le vent j'ai ma fin dans le vent.








    BIOGRAPHIE DE
    LANZA DEL VASTO


    Joseph Lanza del Vasto
    (29 septembre 1901 à San Vito dei Normanni, Italie - 5 janvier 1981 à Elche de la Sierra, Albacete, Espagne), de son vrai nom Giuseppe Giovanni Luigi Enrico Lanza di Trabia, est un philosophe, un poète et un artiste (sculptures et dessins). Il est surtout connu pour l'animation des Communautés de l'Arche, qu'il a créées sur le modèle des ashrams de Gandhi.

    Lanza del Vasto fut un infatigable voyageur et découvreur, un homme d'action et de terrain, autant qu'un homme de réflexion et de philosophie. Il fut surtout un pélerin, véhément, contestataire, prophétique, qui a traversé son siècle en se lançant dans toutes les épopées que ses pas ont rencontrées ou suscitées. Il a créé les Communautés de l'Arche qui poursuivent aujourd'hui son action et continuent de transmettre son message.


    votre commentaire
  • .
    .
    .
    .
    .

    NOSVIDEOS (personnelles) QUI SONT ACTUELLEMENT SUR UN COMPTE GOOGLE VONT ETRE PROGRESSIVEMENT REENREGISTREES SUR UN COMPTE YOU-TUBE CAR LA QUALITE S'EN TROUVERA UN PEU AMELIOREE !



    AVEC YOU TUBE, SI VOUS N'AVEZ PAS DE SON, N'OUBLIEZ PAS DE VOUS SERVIR
    DU PICTOGRAMME HAUT-PARLEUR DANS LA BARRE SOUS L'IMAGE !





    Espèrant vous satisfaire,
    Amicalement, Martine.
    .
    .
    .

    3 commentaires
  • ALORS, BIENTOT PRETS ? 
     
     
     
    .BOUGEZ, BOUGEZ ! -VIDEO-
    BARBATUQUES BAIANA
    Groupe de percussionnistes corporels bresiliens
    enregistré au théatre Sao Pedro (Bresil) en 2004
    .
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=_E0EJLRkysM#at=36
     
     

    votre commentaire
  • ALLEZ, ENTRAINEZ-VOUS !
    .
    .

    votre commentaire
  • Voix sur Berges 2004

    MERCI CAROLE POUR TA PARTICIPATION A NOTRE BLOG !
    .
    .
    .

    votre commentaire
  • Petite soirée entre amis (2003-2004)


    1 commentaire
  • 6 - Voix sur Berges 2004


    votre commentaire
  • 5 - Voix sur Berges 2004


    votre commentaire
  • 4 - Voix sur Berges 2004


    votre commentaire
  • 3 - Voix sur Berges 2004


    votre commentaire
  • 2 - Voix sur Berges 2004

    .
    .
    .
    .
    .
    .
    zzzzzzzz
    zzzzzzzzz
    zzzzzzzzz
    zzzzzzzz
    zzzzzzz
    zzzzz
    z
    z
    z
    z
    z
    z
    z
    z
    z
    z
    z
    z
    z
    z
    z

    votre commentaire
  • 1 - PARTAGEONS LES SOUVENIRS DE CAROLE ...

    SAISON 2003-2004

    VOIX SUR BERGES
    .
    .
    .

    votre commentaire
  • .
    .
    LE CHAMP DE NAVIOTS


    L'matin, quand qu'j'ai cassé
    la croûte,
    J'pouill' ma blous', j'prends
    moun hottezieau
    Et mon bezouet, et pis,
    en route !
    J'm'en vas, coumme un
    pauv' sautezieau,
    En traînant ma vieill' patt'
    qui r'chigne
    A forc' d'aller par monts,
    par vieaux,
    J'm'en vas piocher mon
    quarquier
    d'vigne
    Qu'est à couté du
    champ d'naviots !

    Et là-bas, tandis que
    j'm'esquinte
    A racler l'arbre autour
    des "sâs "
    Que j'su', que j'souffle,
    que j'geins, que j'quinte
    Pour gagner l'bout d'pain
    que j'n'ai pas...
    J'vois souvent passer
    dans la s'maine
    Des tas d'gens qui braillent
    comme des vieaux ;
    C'est un pauv' bougre
    que l'on emmène
    Pour l'entarrer dans
    l'champ d'naviots.

    J'en ai-t-y vu d'puis l'temps que j'pioche !
    J'en ai-t-y vu d'ces entarr'ments :
    J'ai vu passer c'ti du p'tit mioche
    Et c'ti du vieux d'quater'vingts ans ;
    J'ai vu passer c'ti d'la pauv'fille
    Et c'ti des poqu's aux bourgeoisieaux,
    Et c'ti des ceux d'tout' ma famille
    Qui dorment à c'tt' heure dans
    l'champ d'naviots !

    Et tertous, l'paysan coumme el'riche,
    Et l'riche tout coumme el paysan,
    On les a mis à plat sous l'friche ;
    C'est pus qu'du fumier à présent,
    Du bon fumier qu'engraiss' ma terre
    Et rend meilleurs les vins nouvieaux :
    V'là c'que c'est qu'd'être propriétaire
    D'une 'vigne en cont' el'champ d'naviots !

    Après tout, faut pas tant que j'blague,
    ça m'arriv'ra itou, tout ça :
    La vie c'est un arbre qu'on élague...
    Et j's'rai la branche qu'la Mort coup'ra.
    J'pass'rai un beau soir calme et digne,
    Tandis qu'chant'ront les p'tits moignaux...
    Et quand on m'trouv'ra dans ma vigne,
    On m'emport'ra dans l'champ d'naviots !

    J'pass'rai un beau soir calme et digne,
    Tandis qu'chant'ront les p'tits moignaux...
    Et quand on m'trouv'ra dans ma vigne,
    On m'emport'ra dans l'champ d'naviots !





    Pouiller= Se vêtir, enfiler un vêtement.
    Hotteziau = Petite hotte en osier qui servait surtout à
    transporter les petits outils

    Besouet ou Bezouet = Houe large, à manche recourbé, dont
    se servait le vigneron pour piocher sa vigne.

    Sautezieau = Masculin de sauterelle.
    Quarquier = Pour quartier, mesure agraire ancienne.
    Cont'ou à couté = A côté de.
    Sâs = Les ceps de vigne.
    Poques = Filles.
    Bourgeoisieau = Habitant aisé du bourg.


    "Le champ de naviots" est le premier poème que Gaston Couté (1880-1911) publie en patois de sa Beauce natale. Ce fils de meunier, à mi-chemin entre le trouvère et le chanteur engagé, apporte un ton nouveau aux chansons montmartroises d'inspiration plutôt urbaine. Non dépourvue d'accents satiriques, la chanson décrit la vie quotidienne et misérable d'un vigneron qui, depuis son champ, observe les enterrements des villageois dans le champ de navets à côté du sien. L'auteur plante le décor d'une scène paysanne à travers son parler paysan (les sâs désignent les ceps de vigne) et le vocabulaire technique lié au métier de vigneron. Ainsi il y mentionne le besouet, qui sert à piocher la vigne, le hotteziau (petite hotte) et le quarquier (mesure agraire ancienne). Cependant, au-delà du réalisme rustique, la chanson évoque avant tout l'égalité des riches et des pauvres devant la mort.




    1 commentaire
  • LE CHAMP DE NAVIOTS.

    LA CHANSON D'UN GAS QU'A MAL TOURNE (1977)
    G. Couté - G. Pierron, sauf indication



    1 Le gâs qu'à perdu l'esprit
    G. Couté - E. Poncin Ici musique de G. Pierron
    2 Le foin qui presse
    Texte dit par Bernard Meulien

    3 Le champ d'naviots

    4 Après vendanges
    Texte dit par Bernard Meulien
    5 La chanson du braconnier
    6 Le fondeur de canons
    7 L'idylle des grands gâs...
    Texte dit par Bernard Meulien
    8 La complainte des trois roses
    9 Dimanche
    10 Les p'tits chats
    Texte dit par Bernard Meulien
    11 Cantique païen
    .
    .
    .

    votre commentaire
  • 6 ( 20/09 )


    votre commentaire
  • 9 ( 20/09 )


    votre commentaire
  • 3 ( 20/09 )


    votre commentaire
  • 11 ( 20/09 )


    votre commentaire
  • 7 ( 20/09 )


    votre commentaire
  • 10 ( 20/09 )


    votre commentaire
  • 5 ( 20/09 )


    votre commentaire
  • 4 ( 20/09 )


    votre commentaire
  • 2 ( Cliquez sur les photos pour les agrandir )

    20 SEPTEMBRE 2007
    .
    .
    .

    votre commentaire
  • LE VIEUX TROUVEREGERARD PIERRON
    "EN REVENANT DU BAL"

    CD Mai 1997


    Poèmes de Gaston COUTE & musiques de Gérard PIERRON.

    Livret avec 3 poèmes de Gaston Couté et glossaire de 6 pages des mots patoisants employés par Gaston Couté.



    1 Petit porcher INEDIT
    2 En revenant du bal INEDIT
    3 Sur un air de reproche
    4 Sapré p'tit vin nouviau INEDIT
    5 La Toinon (1979)(1997)
    (2ème version)
    6 La tête de mort INEDIT

    7 Le vieux trouvère INEDIT
    8 Petit Poucet (1977)(1997)
    ( 2ème version)
    9 Le champs d'naviots (1977)(1997)
    (3ème version)
    10 La complainte des ramasseux d'morts (1979)(1997)
    (2ème version)
    Texte
    11 La Chandeleur INEDIT
    12 Le pressoir INEDIT
    13 Les mangeux d'terre (1979)(1997)
    (3ème version)



    Musiciens:

    Francis Jauvain: Accordéon, accordina.
    François Pierron: Contrebasse, saxophones alto et ténor
    Jean-Philippe Viret: Contrebasse
    Pierre Hardy: Guitare, clarinette
    Maïa, Pierre, Anne, Widad et orchestre: Choeurs






    votre commentaire
  • ( 8 ) Il y a quelques nouveaux, SUPER !


    votre commentaire
  • ( 1 ) Enfin, la saison 2007 - 2008 commence !


    votre commentaire